image
Accueil / Nature / Des chambres d’hôtes au vert

Des chambres d’hôtes au vert

/
/

Passage des oiseaux migrateurs, brame du cerf, récolte de champignons… L’automne est la saison idéale pour se balader dans une nature préservée…

Le paradis des pêcheurs, en Haute-Loire

Avis aux gourmands, voire aux gourmets, aux pêcheurs à la mouche et à tous les amoureux de grands espaces préservés, ce lieu vous est destiné ! Que rêver de mieux qu’un lac privé comme celui de Malaguet, réservé aux usagers du domaine ? Sise sur la digue de cet immense réservoir de 22 hectares, l’ancienne fabrique de rubans a été rénovée avec soin. Cinq chambres agréables donnent, au choix, sur l’eau ou sur la verdure d’un beau jardin. Aux fourneaux, c’est Florian qui œuvre et propose midi et soir, une vraie cuisine de chef, où l’Auvergne et la truite ont évidemment une place de choix.

L’enivrement des sens, dans la Gironde

Qu’il est facile de se projeter à La Blanche Girondine à Hostens…Certes, la piscine sur fond de façade immaculée fait son effet. On imagine aussi un apéro sur la terrasse en bois à la tombée du jour. les odeurs de résine de pin ajoutent au délassement. Chic et élégance se retrouvent à l’intérieur, tant pour les carrelas ou les parquets que dans la tonalité des chambres. Des séjours thématiques allient balades et ateliers de cuisine bio, de yoga ou de reiki

La ferme aux sommets, dans les Alpes de Haute-Provence

Vous cherchez une idée de randonnée ? Regardez les noms provinciaux des cinq chambres du Petit Ségriès à Moustiers-Sainte-Marie : tous indiquent un ou plusieurs sommets des alentours à arpenter . Il y a la « Santa Vitória » chère à Cézanne et ‘Lou Luberon », hommage à la région. « Lou Margè, « Lou Pavilhoun » et « Lou Mountdénié » forment un trio de proximité. Chaque chambre a sa couleur acidulée. Cette atmosphère joyeuse imprègne cette grande et agréable ferme, relevée de ses ruines après douze ans de labeur.

Sous une bonne étoile, dans l’Indre

La Brenne compte plus de mille étangs. Il fut donc aisé d’en choisir cinq pour baptiser les chambres du Domaine de La Crapaudine à Rosnay. Toutes mêlent tapis et carreaux anciens, cadres à foison et tissus chamarrés. les hôtes de cet ancien relais de poste valorisent le Berry tant dans l’assiette que dans la conversation. Le domaine abrite aussi une cabane intitulée « Carré d’étoiles », pour s’endormir sous le regard des constellations. Quant au parc, il est classé refuge par la Ligue de protection des oiseaux.

La nature à domicile, en Dordogne

Certes, la piscine n’est plus chauffée à partir de septembre, mais qu’il est doux de se prélasser sur la terrasse ou sous le grand chêne, au bord de l’étang. La Couade, à Champniers-Reilhac, est idéale pour les amateurs de grand air et de verdure, avec ses 10 hectares de bois, de prairies et, pour les pêcheurs, d’eaux dormantes et courantes. Ouvrez l’œil pour apercevoir héron, martin-pêcheur, loutre ou salamandre…

La grande maison du XVIIIe siècle se fond dans l’environnement, affirmant son caractère avec son parement en granit, ses murs de chaux et ses poutres? Sol en jonc de mer ou parquet et mobilier rustique complètent les chambres, à moins de préférer la cabane dans les arbres, pour espionner les discrets chevreuils au lever du jour.

L’arche du Marais,dans les Deux-Sèvres

Les amis des bêtes, et particulièrement les enfants, vont être aux anges : de craquants lapins en liberté tiennent compagnie à Salie et Clémentine, les deux ânesses, mascottes des Lieux, Du côté des petites Courolles, à Coulon. Approchez-vous calmement et les caresses devraient suivre…

Non loin, cette belle maison maraîchine restaurée possède deux facettes. Côté pile, l’alliance classique des tuiles et des pierres avec les volets bleus, côté face, un bardage en bois beaucoup plus contemporain. Quant aux chambres colorées, de « Valériane » à « Bambou », elles rendent hommage aux plantes d’ici et d’ailleurs.

It is main inner container footer text